Promo !

Coffret cafés d’exception “Les trésors du monde”

Dans le monde des cafés d’exception, la curiosité n’est pas un vilain défaut…

32,00

Coffret cafés d’exception “Les Trésors du monde”

Le café est la troisième boisson la plus consommée au monde derrière l’eau et le thé. Les Français boivent en moyenne deux tasses par jour. Les jeunes adultes entre 25 et 34 ans sont les plus fervents consommateurs. En effet, ils prennent au moins 22 tasses dans une semaine. Vous appartenez à cette catégorie des grands buveurs ? Vous souhaitez offrir un cadeau à un ami ou un proche qui l’est ? Faites-lui découvrir de nouvelles saveurs grâce à notre coffret « Les trésors du monde ».

La boisson caféinée du matin figure dans la routine quotidienne des Français. Ils consomment souvent sans prêter une grande attention à son goût. Pourtant, les goûts varient d’un pays producteur à un autre. Grâce au coffret « Les Trésors du monde », vous voyagerez dans quatre pays différents et y découvrirez de nouvelles saveurs. Chaque pays qui compose ce coffret a su cultiver une réputation dans la production de grains d’exception.

Le Boquete Garrido du Panama

Le premier produit qui compose ce coffret vient du Panama. Ce petit pays d’Amérique Centrale a su construire sa notoriété dans la commercialisation de grains de café d’exception. La preuve, le Geisha (café le plus cher au monde) se trouve dans ce pays.

Pourtant, le Panama n’était pas un producteur auparavant. Les grains furent introduits dans ce pays en 1742. Les premières plantations rencontrent un échec à Portobelo, car l’endroit ne disposait pas du climat adéquat pour sa culture.

Les plantations se trouvent essentiellement dans la région Chiriqui, notamment dans la ville de Boquete. Cette dernière jouit d’une situation géographique avantageuse. En effet, elle abrite des terres fertiles grâce au volcan Baru. Ce terroir bénéficie à la fois d’un climat frais et humide.

Le Boquete Garrido renferme un véritable cocktail de saveurs. Il a été conçu grâce au mélange de plusieurs grains d’exception à l’instar du Typica, du Geisha et du Catuai. Ce mariage produit un arôme complexe. Vous découvrirez un doux mélange entre le cacao, les fruits rouges et le caramel grâce à notre coffret.

Actuellement, le Panama produit aussi bien de l’arabica que du robusta. Le café représente 0,4 % de son PIB. Le pays bénéficie d’un positionnement avantageux sur le marché de café de luxe.

Le Mocca du Yémen Matari

Le Yémen est un pays dans la péninsule arabique. Il se trouve à la frontière de l’Arabie Saoudite et du Sultanat d’Oman. Contrairement à ses voisins, il abrite les terres les plus fertiles de la région. C’est pourquoi le café a pu s’y développer. Les grains proviennent d’Éthiopie, car des missionnaires soufis les ont ramenés suite à leur voyage.

Le Yémen se situe à la dixième place des pays producteurs de café en Asie et se trouve à la 33e place au niveau mondial. Actuellement, l’agriculture est précaire à cause de la guerre qui frappe le pays depuis 2014.

Le mocca Matari présent dans le coffret « Les Trésors du monde » est cultivé à Bani Mattar. Il s’agit d’une région qui se trouve près de la capitale. Les grains sont cultivés en altitude, c’est-à-dire entre 3150 et 3300 mètres. Ils ont une saveur particulière, car les fèves sont plus concentrées.

Protecteurs envers leurs produits, les Yéménites assurent un contrôle rigoureux sur l’exportation de café. Le gouvernement n’autorise pas la sortie de grains qui ne sont pas torréfiés. Ainsi, ils ne risquent pas de germer.

Les agriculteurs utilisent des variétés anciennes à l’instar du Typica, de l’Ismaili et du Bourbon. Concernant la méthode de culture, ils emploient les procédés classiques. Les grains sont séchés, puis ils sont prélevés de leurs coques manuellement.

Le San Juan de Bolivie

La Bolivie se situe à la 37e place dans le classement mondial des producteurs de café. Ses grains ne représentent que 0,05 % de la production mondiale. Cependant, son produit possède une excellente réputation chez les adeptes de boisson caféinée. Cette réputation est justifiée par sa production de café biologique.

À cet effet, leurs cafés ont largement évolué en qualité. De plus, la traçabilité des produits est plus avancée. La caféiculture bolivienne utilise à peine les pesticides et les engrais. À noter aussi l’influence de la tradition inca dans leur manière de cultiver les grains.

L’introduction du café en Bolivie reste floue. Néanmoins, la production commence en 1880 et la commercialisation à partir de 1920. Le produit de San Juan, qui compose le coffret « Les Trésors du monde », est cultivé dans les régions du Yungas.

Cette zone géographique se trouve à l’est de la capitale. Elle jouit de l’abondance de verdure grâce à la forêt amazonienne. San Juan représente également une coopérative dont les plantations se trouvent dans la province du Caravani. Le San Juan est issu d’un mélange entre trois variétés :

  • l’arabica ;
  • le typica ;
  • les catuais

Avec cette nouvelle saveur, vous contribuez aussi à un commerce équitable. En effet, il est grandement encouragé dans un contexte où le réchauffement climatique se trouve au centre des préoccupations.

Le salvador Finca Andalucia

Votre voyage au tour du monde à travers les produits d’exception se termine au Salvador, un pays d’Amérique latine. Le café de ce pays n’est pas aussi populaire que celui des autres qui se trouvent dans le coffret « Les Trésors du monde ».

Pourtant, ce petit pays cultive ses premiers caféiers dès le 18e siècle. Il commence ses premières exportations vers l’Europe au 19e siècle. Actuellement, ses principaux importateurs sont les États-Unis et l’Allemagne. Le Salvador produit environ 1,4 million de sacs de grains par an, soit l’équivalent de 95 000 tonnes. Avec une telle performance, il se classe à la 13e place au niveau mondial.

Les principales plantations de café sont implantées dans les régions suivantes :

  • Apaneca-Ilamatepec ;
  • Tecapa-Chinameca ;
  • El Balsamo-Quezaltepeque.

Elles se trouvent majoritairement en altitude, c’est-à-dire entre 1200 et 1600 m. Dans le cas du Finca Andalucia, il est cultivé à 1400 m. Les agriculteurs y cultivent plusieurs variétés d’arabica à l’instar du Bourbon rouge et du Pacamara.

Maintenant que vous connaissez le contenu de ce coffret d’exception « Trésors du monde », place à la dégustation.