Sachet de Bonbon au coquelicot de la Maison Barnier


Une entreprise artisanale et locale nous fournit ces délicieux bonbons au goût coquelicot.


6,50

Rupture de stock

Catégories : ,

Les Bonbons au coquelicot sont créés la première fois à Nemours en 1850 par la maison Barnier.

Le coquelicot

Le coquelicot est depuis des années, une plante sauvage qui symbolise l’apaisement qui est originaire du Bassin Méditerranéen.

Une plante

Le coquelicot est une plante annuelle qui pousse spontanément au bord des champs de céréales, et aux endroits où la terre a été récemment retournée. La plante est récoltée dans la nature dans les pays d’Europe de l’Est. Les fleurs sont constituées de 4 pétales elliptiques de couleur rouge, présentant souvent une tache sombre à leur base. Le coquelicot est un remède traditionnel pour le traitement des troubles du sommeil.

Comment sont fabriqué les coquelicot givrés ?

Le bonbon au coquelicot est créé à Nemours en 1850, il est fabriqué à partir des pétales de coquelicot, son parfum et ses arômes sont délicieux. Il était commercialisé à l’époque pour ses effets apaisants et anti-toux. Délicatement parfumé et légèrement acidulé, cette confiserie d’antan était populaire jusque dans les années 1930, et est de retour à la mode aujourd’hui. Avec sa douceur et sa saveur gourmande, il sera séduire toute la famille.

Histoire de la Maison Barnier

La famille Barnier est l’une des maisons les plus connues en matière de confiserie au fil des années elle a su mettre au point de nouvelles recettes de confiseries.

Les origines

La Maison Barnier est une entreprise traditionnelle, familiale et artisanale. Tout a commencé en 1885, lorsque Pierre et Marius Barnier étaient à Rouen et ont fabriqué “Bonbon Suisse”, une entreprise qui fabriquait des bonbons artisanaux. L’entreprise est rachetée en 1900 par Eugène Callet, pâtissier nantais, qui s’installe ensuite à Rouen. Le Bonbon Barnier est né. Après la guerre de 1914, Eugène Callet cherchait quelqu’un pour développer l’entreprise, ce sera Raymond Renou. Plus tard, Raymond Renou entrera dans la famille en épousant l’une des filles d’Eugène Callet. Et voilà pourquoi on trouve aujourd’hui à la tête de l’entreprise les deux frères Renou. En 1967, l’entreprise s’installe à Saint Etienne du Rouvray. Elle emploie aujourd’hui une quarantaine de personnes.

La fabrication des Bonbons Barnier

Barnier utilise toujours des matières premières de haute qualité. Selon la formule mise au point par Pierre Barnier au début du siècle dernier, les aromes proviennent uniquement de fruits et de plantes. Le sirop à base de sucre, de sirop de glucose et d’eau est fabriqué dans un grand récipient en cuivre. Après quelques minutes de cuisson, le sirop directement mis dans des cuiseurs en cuivre. La température élevée réduit l’humidité à moins de 2%, assurant ainsi la conservation à long terme de la confiserie. Après quelques minutes, le sirop tombera facilement des ustensiles de cuisine. Ensuite, il peut être utilisé. La pâte est utilisée pour faire des bonbons farcis, des sucettes ou des pralines.